A la faveur d’une opération de rachat des deux concessions du groupe Chopot, situées dans les Vosges, qu’il doit boucler le 1er avril 2022, JMJ Automobiles va consolider ses positions dans le réseau de distribution des marques de l’ancien périmètre FCA.
Prestige Automobiles présente un potentiel de 600 immatriculations de véhicules par an. (©Pages Jaunes)

Le groupe JMJ Automobiles va consolider ses liens avec Stellantis. Selon une information publiée par l’Autorité de la concurrence, vendredi 25 mars 2022, et confirmée par Emmanuel Bobot, le directeur opérationnel, le distributeur bisontin actera, le 1er avril prochain, la reprise des actifs du groupe Chopot. Une opération qui porte sur un ensemble de deux concessions réunies sous la bannière Prestige Automobiles, situées à Épinal et Saint-Dié-des-Vosges (88).

La plaque faisant l’objet des tractations a pour particularité de travailler avec Fiat, Alfa Romeo et Jeep. Il s’agit donc pour Jean-Marc et Jacques Dubois, les actionnaires majoritaires de JMJ Automobiles, de pousser plus en avant le curseur des investissements réalisés pour les marques du périmètre ex-FCA.

 “Nous avons racheté la partie FCA du groupe Defeuille au 1er janvier dernier, rappelle Emmanuel Bobot, cette massification témoigne de notre volonté de travailler toujours plus étroitement avec Stellantis”.

Avant la crise, les deux concessions montaient à près de 800 livraisons de VN et VO annuelles. Dans le contexte particulier de 2021, elles ont immatriculé environ 600 véhicules et réalisé 19 millions d’euros de chiffre d’affaires. Au cumul des deux sites, ce sont 27 personnes qui sont concernées par ce changement d’actionnariat. “Nous avons l’intention de conserver les équipes en place et d’assurer une continuité”, rassure Emmanuel Bobot. Ce sera également le cas avec les agents rattachés aux points de vente, notamment ceux de Miremont et Mirecourt.

De continuité, il en sera également question avec Mitsubishi, l’autre marque composant le groupe Chopot et qui fait son apparition dans le portefeuille de JMJ Automobiles. Dans un premier temps, l’opérateur entend se contenter de cette affaire, mais dans un second il pourrait prendre l’initiative de solliciter la direction de l’importateur pour étudier des perspectives de développement.

Déploiement de bee2link

A compter de l’intégration de Prestige Automobiles dans leurs tableaux, Jean-Marc et Jacques Dubois vont peser autour de 11 000 immatriculations de véhicules neufs et autant de véhicules d’occasion.

‘Les bâtiments dans lesquels nous allons entrer sont de très bonne qualité. Ils nous permettront une exploitation bien plus vaste en ajoutant d’autres panneaux Stellantis pour créer des pôles multimarques’, se projette le directeur opérationnel.

Un investissement dans la pierre qui ne le détourne pas des objectifs fixés sur l’espace digital. Le site internet du groupe poursuit ses évolutions afin de générer toujours plus de leads à traiter par le centre de contact ouvert il y a deux ans environ.

Et Emmanuel Bobot de terminer sur une ultime confidence : “dès le 1er mai prochain, le groupe va déployer la plateforme bee2link pour disposer d’un outil expert qui doit nous amener à plus de performance dans le domaine du VO”.

 

Auteur : Gredy Raffin – Le Journal de l’Automobile