Auto1 a connecté ses outils de pricing et sa plateforme de revente à marchands avec les outils informatiques de bee2link pour éviter les ressaisies et faire gagner du temps aux professionnels de l’auto.

De plus en plus, Auto1 se positionne comme un partenaire des distributeurs automobiles pour revendre leurs VO auprès des marchands européens. En juillet dernier, il lançait son application “Auto1 Eva” permettant de réaliser des photos des VO à reprendre, d’obtenir un prix de reprise individualisé et de mettre son VO directement en vente sur la plateforme européenne de vente en ligne auprès de marchands d’Auto1.

Aujourd’hui, l’entreprise annonce que l’ensemble de ces services de remarketing sont intégrés à la plateforme de bee2link, éditeur largement déployé dans les réseaux de distribution et notamment référencé par le groupe Volkswagen.

Grâce à la centralisation des données entre les deux plateformes, une seule saisie est nécessaire. Ainsi, lors de l’ajout d’un VO sur la plateforme bee2link, il suffit de cliquer sur Auto1 dans la liste déroulante dédiée aux enchéristes. La demande de prix est instantanément transmise aux équipes d’Auto1.com qui répondront en moins de 5 minutes, sur la base des informations saisies dans la fiche descriptive du VO.

“L’objectif avec notre indicateur de prix est d’aider les distributeurs à augmenter le nombre de reprises et ainsi le nombre de véhicules vendus, avec un faible risque à supporter”, commente Alexandru Marin, directeur général d’Auto1 France.

Les estimations de reprise proposées par Auto1 reposent sur sa base de deux millions de transactions et un suivi quotidien des enchères dans 30 pays.

Auteur : Xavier Champagne – autoactu.com

Découvrez nos produits 

Logo InstaShoot
Logo CarShop
Logo TwinCheck
Logo ScanPrice